Rechercher
  • Mon Atelier Numérique

Le numérique, vecteur de lien social pour les seniors

On entend dire qu'internet serait une menace pour le lien social et que les outils numériques nuiraient au "vivre ensemble".

Mais si l'on considère les changements radicaux de notre société, notamment en terme de mobilité géographique, internet et les outils numériques peuvent au contraire être un facteur de lien social.



Ainsi, en cas d’éloignement, les échanges numériques (mails, messageries instantanées et autres réseaux sociaux) aident souvent à maintenir les liens avec un proche parti vivre dans une autre région ou à l’autre bout de la planète. Plutôt que d’isoler, Internet peut donc rapprocher.

Dans un contexte d’évolution des relations familiales liées notamment aux nouveaux modes de vie et aux mobilités économiques, Internet permet de maintenir les liens sociaux des personnes âgées connectées.

Selon l'étude 2018, CSA petits frères des Pauvres, 61 % des internautes de 60 ans utiliseraient Internet pour maintenir des liens avec la famille et les proches.


Les contacts sont réguliers puisque 67 % des internautes de 60 ans et plus ont des contacts avec leur famille au moins plusieurs fois par mois et près de la moitié une à plusieurs fois par semaine. 64 % ont des contacts avec des amis au moins plusieurs fois par mois.

Cet usage participe ainsi à briser ou du moins à atténuer la solitude. Le numérique s’inscrit véritablement en support du lien social. En effet, pour la plupart des personnes interrogées, Internet est un moyen de garder contact avec les proches, que ce soit la famille (enfants, petits-enfants) ou les amis, surtout quand ces derniers vivent loin. Quels que soient les moyens utilisés (mail, discussion instantanée, réseaux sociaux), tous contribuent à atténuer le sentiment de solitude et de manière d’autant plus accrue qu’ils portent une dimension affective forte.


Un autre usage d’Internet remplit la même mission, l’usage « plaisir », source d’enrichissement personnel et permettant de lutter contre l’ennui et la monotonie du quotidien. Pour les démarches administratives en ligne ou l’achat en ligne, seulement 34 % des internautes de plus de 60 ans utilisent Internet pour gagner du temps dans leurs démarches contre 66 % des internautes en général (Baromètre du numérique 2017).


Pourtant, selon une étude des Petits Frères des Pauvres et de l’Institut CSA, 27 % des personnes de 60 ans et plus n’utilisent jamais Internet. Cette exclusion numérique est un facteur aggravant d’isolement social.

Aujourd’hui en France, 4 millions de personnes âgées de 60 ans et plus n’utilisent jamais Internet, soit 27 % de cette tranche d’âge. Cette exclusion touche plus particulièrement les plus de 80 ans – soit plus d’1,7 million de personnes – et les personnes aux revenus inférieurs à 1 000 €. 

Même si la fracture numérique se résorbe peu à peu, ceux qui n’utilisent pas Internet se retrouvent de plus en plus en situation d’exclusion face à la numérisation rapide de notre société.

L’exclusion numérique est devenue un facteur aggravant de l’isolement relationnel. Dans un contexte d’évolution des relations familiales, Internet permet de maintenir des liens sociaux. En être privé est donc un facteur d’isolement.


Source: https://www.petitsfreresdespauvres.fr


5 vues
Mon Atelier Numérique - 33370 Artigues-Près-Bordeaux - SIRET 850 642 562 00019 APE 7410Z
mail icon.png
phone icon.png
icon pin map.png
FB icon.PNG
insta icon.png